SORTIES

WhatsApp Image 2022-04-06 at 2.57.50 PM.jpeg

SORTIE AU THÉÂTRE LUCHANA

Le 14 Mars, à dix heures du matin, nous sommes montées dans le bus qui devait nous déposer 38 rue Luchana ; nous sommes allées au Théâtre. Nous allions assister à une représentation de l’oeuvre La Celestina de Fernando de Rojas, dramaturge espagnol du XVème siècle. L’oeuvre est tenue pour l’un des sommets de la littérature espagnole. 

En cours de littérature espagnole nous avions déjà pris contact avec l’oeuvre et avec son auteur. Restait à voir sur scène la représentation de ce chef d’oeuvre. Nous étions très excitées, non seulement à l’idée de faire une sortie, mais surtout à l’idée de voir le jeu des acteurs. Comment se débrouilleraient-ils? La Celestina est une oeuvre qui a du mal à se plier aux exigences de la mise en scène. C’est connu! De plus, le nombre d’acteurs avait été réduit et plusieurs d’entre eux avaient un double rôle à jouer.

En raison de la complexité de l’oeuvre, de petits arrangements dans la pièce de théâtre avaient été effectués nécessairement. Cependant, ces arrangements n’ont en rien entravé la profondeur de l’oeuvre. Seuls quatre personnages sur scène mais quelle maîtrise ! 

Le couple d’amoureux, l’entremetteuse et les deux valets prenaient vie et nous sentions que ce qui n’était pour nous qu’une pure fiction devenait, là, une histoire réelle. Un histoire de nos jours, une histoire de toujours. Les acteurs n’étaient pas des professionnels mais d’amateurs habitués à des représentations destinées aux collègiens. Et pourtant comme ils ont bien joué! 
Nous avons quitté les lieux avec une idée plus précise de l’histoire que nous avions lue en classe. Nous en garderons toujours le sourvenir. 
Et en rentrant et en reprenant nos cours de l’après-midi nous rêvions déjà d’une nouvelle sortie au théâtre.


Berta Corcóstegui PM

88f65f6a-4029-4d8f-8192-bb99f9145afa.jpg

SORTIE À SÉGOVIE

  Sortie à Ségovie


Un matin, un jeudi, nous sommes arrivées à l’école, toutes excitées par la super journée que nous allions passer ce jour-là. Nous allions à Ségovie !!!!! Dans le bus, le paysage passait très vite… tout était flou, on aurait cru que c’était une peinture à l’aquarelle.


Quand nous sommes arrivées, le bus s’est garé et un frisson m’a parcouru tout le corps. Il faisait un froid de canard ; mon amie et moi frissonnions. J’ai soupiré, puis je suis descendue de l’autobus. Quand j’ai levé le regard, j’ai vu le majestueux, splendide et énormissime aqueduc de Ségovie. J’étais abasourdie. (Je l’ai même touché pour être sûre qu’il existait vraiment ; j’ai senti une pierre très dure sous la paume de ma main).

Après avoir passé un moment à admirer cette œuvre d’art, nous avons fait un tour dans la ville avec un guide qui expliquait au fur et à mesure ce que l’on voyait, des statues, des monuments historiques... Tout était impressionnant. Rien de cela n’était comme je l’avais imaginé.


À la fin de la visite, nous avions toutes un grand creux à l’estomac donc nous nous sommes arrêtées pour prendre les sandwichs que le traiteur de l’école avait préparés pour nous.


Vers 15h 30, nous sommes retournées dans le bus et nous sommes mises en route pour le collège. Avec le mouvement du transport, je me suis assoupie. Une fois arrivées, ma copine m’a réveillée et j’ai sursauté quand elle l’a fait parce que ma sieste était profonde.


Anne Robles 5ème B

9dd91e81-1a62-457b-bbef-4e08d0b30135.jpg

VISITE STATION D’ÉPURATION DE GUADALAJARA

Nous les classes de cinquième, avec les professeurs Mme Sánchez et Mme Pascual, avons réalisé une visite à la station d’épuration de Guadalajara le vendredi 19 novembre de 2021.
On a commencé la visite par les règles de sécurité en vigueur dans la station d’épuration. Après cela, nous avons commencé notre visite en apprenant comment l'eau et la saleté étaient séparées. Cela se fait en trois étapes. D’abord on nous a montré l’eau qui passait par des grilles et qui sortait un peu plus propre sans la saleté de « grande taille ». Ensuite nous a montré des bassins où des micro-organismes mangeaient la saleté de plus petite taille… puis l'oxygène était retiré et les micro-organismes mouraient.
Lorsque tout ce processus était terminé l'eau pouvait aller dans les rivières, mais cette eau ne pouvait pas être bue car elle n'était pas encore potable.
La visite du centre a durée 2 heures environ. C’était très intéressant à voir.

bd0bf469-1e5f-4973-8c98-fd67ef889f21.jpg

  SORTIE À SÉGOVIE

La visite à Ségovie

Après un voyage d´un peu plus d´une heure en bus, on est arrivé à Ségovie. Le bus s´est arrêté juste devant l´immense aqueduc de la ville. On a été émerveillés par ce que l´on avait devant nous, l´Aqueduc de Ségovie !!! Il est fait de très grands rochers rectangulaires de couleur grise, placés l´un sur l´autre et formant de robustes tours et arcs. Par contre, on a cherché au milieu de l´aqueduc, mais on n’a pas trouvé la fameuse vierge que l´on avait vue sur tellement de photos pendant nos projets sur l´aqueduc. Mais après avoir traversé, être passé de l´autre côté de la construction, on a pu découvrir l´éblouissante statue de la vierge au centre de cette impressionnante oeuvre d´art.

Là, à ce même endroit, on a rencontré le guide qui allait nous accompagner pendant la visite et nous donner des informations sur les différentes rues de la ville et plusieurs monuments importants.


Après nous avoir expliqué l´intéressante histoire des lieux, les célèbres légendes et les instructives particularités de l´aqueduc, on a continué la visite par les rues historiques de Ségovie. Le guide nous a donné des explications sur les bâtiments les plus importants de la ville.


Après une petite pause goûter, on est allé voir la cathédrale. Elle avait des plafonds très hauts et richement décorés. Le sol était recouvert de tombes, c´était émouvant de penser qu´il y avait des cadavres sous nos pieds.

ab090ca8-4b3e-42aa-b31a-17a5a7ad3951.jpg

UN VOYAGE EN TRAIN

Le train se précipitait vers la gare à une vitesse vertigineuse, traversant une grande variété de paysages créés par la nature seule. Le train entra dans la ville et ralentit un peu devant les maisons construites en bois de chêne clair et en briques grises ; la plupart d’entre elles avaient des cheminées en pierre sur leur toit, d'où sortait une fumée grise. Certaines d'entre elles avaient leurs volets grands ouverts, ce qui rendait visibles dans les maisons les ombres mouvantes des personnes qui y vivaient. Mais il n'était que six heures du matin, seules les premières lueurs de l’aube traversaient les nuages qui recouvraient le ciel.


Les rues de la ville endormie étaient calmes et désertes. Après avoir dépassé les maisons, le train se retrouva de l’autre côté de la ville. Reprenant de la vitesse, il ne restait que quelques minutes avant le rendez-vous tant attendu. Le cœur d’une jeune fille qui occupait le train battait à tout rompre et un frisson parcourut son corps ; elle était tellement excitée qu'elle ne savait même pas ce qu’elle allait dire à son amie au moment de leur rencontre.


Elle aperçut une gare moderne sur deux étages avec de grandes fenêtres panoramiques, des portes vitrées et un peu couverte de beaux pins vert foncé qui poussaient tout autour. Les trains, beaux et aussi modernes que la gare, attendaient que les passagers disent au revoir à leurs proches et amis et s'assoient dans leur compartiment. Lorsque le train s’arrêta sur le quai qui lui était désigné, la jeune fille vit à travers la fenêtre une foule géante de personnes. Tous ces gens attendaient que leurs proches ou peut-être des clients les rencontrent avec un bouquet de fleurs. Le cœur de la jeune fille se mit à battre encore plus vite, ses paumes transpiraient et un autre frisson parcourut son corps, elle avait vraiment envie de sortir et enfin de voir son amie, qui lui manquait tellement et qu’elle rêvait de revoir. Mais en même temps, pour une raison inconnue, elle avait très peur. Lorsqu'elle put surmonter un peu sa peur, elle prit son sac à main et une grosse et lourde valise, puis vérifia si elle avait tout emporté avec elle. Elle dit au revoir à une femme douce et agréable avec laquelle elle avait eu une conversation intéressante pendant le voyage et avec qui elle avait partagé le même compartiment. Elle marcha le long du couloir illuminé jusqu'à la sortie, où s'entassaient déjà une longue queue de gens qui voulaient descendre rapidement du train quelque peu étouffant et respirer enfin l'air frais du matin après un long et fatigant voyage.


La jeune fille après être descendue du train, arriva sur le quai et commença à regarder nerveusement les gens qui se tenaient autour d’elle, essayant de trouver son amie des yeux. Enfin elle la vit, des cheveux bruns et longs, de beaux yeux vert clair comme un feuillage printanier, des sourcils épais, un regard pensif et un peu distrait, un nez droit et fin. Une écharpe en cachemire douillette enroulée autour de ses épaules la réchauffait doucement. Dans la foule, ce qu'elle portait n'était pas clairement visible, mais son écharpe attira le regard de la jeune fille. L’amie jeta un coup d'œil à l'écran du téléphone pour vérifier l'heure puis leva la tête…enfin, leurs regards se croisèrent.

1517327412_515602_1517328409_noticia_nor

SORTIE À LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DES 1ERES

Le mardi 11 janvier, nous sommes allés avec la classe de spécialité LLCE de 1ère à la Bibliothèque Nationale de Madrid pour voir une exposition qui portait sur la vie de Benito Perez Glados. Benito Perez Galdos (1843-1920) est un écrivain espagnol, et le majeur représentant du roman réaliste espagnol. Membre de la RAE depuis 1897 et nominé pour le prix Nobel en 1912.

2e12ba40-dc4d-4ffa-b7a3-4a05178b368e.jpg

SORTIE MADRID MÉDIÉVAL DES 5E

Le mercredi 15 janvier, nous, les élèves de 5ème, avons profité d’une sortie à la Plaza Mayor de Madrid ; nous étions accompagnées par madame Tschann, madame Trascasa et madame Gamero. 
Durant cette visite guidée, on a découvert, grâce aux explications des guides, l’histoire du Madrid médiéval...

pastedImagebase640.png

VISITE AU CENTRE DE TRAITEMENT DES EAUX

Dès notre arrivée, une dame nous a donné des informations sur la centrale de traitements des eaux, par exemple, que le centre d’épuration où nous nous trouvions s’appellait GUADALAGUA. C’est là où toutes les eaux usées de Guadalajara arrivent.
L’eau sale qui y rentre en sorte propre...

WhatsApp Image 2019-06-20 at 12.44.59.jp

 À LA DÉCOUVERTE DU POTAGER URBAIN DE CHAMARTÍN !

Aujourd’hui, mardi 18 juin 2019, les classes de CM² sont allées visiter un potager à coté de l´école… Un potager urbain communautaire et un jardin pédagogique !

de-chagall-a-malevich-fundacion-mapfre-r

VISITE À LA FONDATION MAPFRE DES CM2

Le vendredi 29 mars, les CM2 A et B sont partis au
musée de la Fondation MAPFRE. Nous avons vu des
artistes comme Chagall, Malévich, Kandisky faisant
partis de l’exposition « avant grade russe »...

Captura de pantalla 2019-04-07 a las 10.

SORTIE À TOLÈDE DES 5EM

Le 25 abril, nous, les deux classes de 5ème, sommes allées en sortie à Tolède, aussi connue comme la ville des trois cultures, chrétienne, musulmanne et juive.

image.jpg

NOTRE VISITE AU MUSÉE DU PRADO

Le mardi 12 Mars, nous nous rendues au Musée du Prado à Madrid. Nous y sommes allées
pour admirer les oeuvres de Velázquez.
Tout au long de notre visite du musée, nous avons eu la chance de profiter de la compagnie
d’une merveilleuse guide qui a partagé avec nous toute sa culture artistique et historique pour
enrichir la nôtre, nous permettant ainsi de développer nos connaissances dans l’optique de
notre épreuve orale du BAC.

WhatsApp Image 2019-03-22 at 18.53.20(1)

"RAPEANDO LOS CLÁSICOS"

El pasado lunes 11 de febrero, la clase de 3ème A nos fuimos
de excursión. Esta salida, se basaba en adquirir conocimientos de
la literatura española con poemas de autores renacentistas y
barrocos cuyo tema principal era el tópico más conocido “Carpe
Diem”...

WhatsApp Image 2019-03-13 at 14.07.29(4)

SORTIE À SAINTE CÉCILE

Le jeudi 21 février, les deux classes de cinquième (A et B) se sont dirigées vers l´École de Sainte
Cécile pour démontrer aux CM2 l’intérêt de la lectura et leur transmettre la sensation que lire est
important pour développer son imagination et se divertir sainement...

20778C0C-3780-47E5-91DD-1F71D5943BB8.jpe

LES CM2 À LA PATINOIRE

Bonjour, je suis une élève de la classe de CM2 B, je vais vousparler de notre dernière sortie. On est allé patiner sur la glace!!!

Captura de pantalla 2018-11-20 a las 20.

SORTIE AU PLANÉTARIUM

Agrega un artículo con un breve resumen y un link. También puedes añadir un video para que tu contenido sea más atractivo. Sé detallado para lograr el interés de tus lectores, incluye links del texto original.